Bienvenue sur les pages du souvenir de www.in-memoria.be
 
 HOME
 Abbé G.Dropsy , résistant , Kain


 La rue du collège de Kain porte son nom
Dropsy college kain plaque pierre
.

Cette plaque commémorative se trouve devant le collège de Kain , sur le pilastre de gauche de l'entrée principale
Abbé dropsy resistant kain plaque

Ce samedi 06-10-2018 avait lieu la commémoration annuelle en mémoire de l'Abbé Dropsy .
Cette année était également mis à l'honneur un ancien élève ,Gaston Vandebos , pilote de la RAF dont le nom se trouve sur la grande plaque en marbre blanc dans la montée de l'escalier de la salle d'accueil .
Abbé dropsy resistant kain plaque Abbé dropsy resistant kain plaque

Une vue d'ensemble des participants à cette commémoration
Abbé dropsy resistant kain ceremonie

HOMMAGE A L'ABBE COLONEL GEORGES DROPSY Sur la croix qui orne sa tombe au cimetière d’Heverlée, près de Louvain, on lit ces simples mots : « Colonel Abbé DROPSY, Dr Sc. 1898-1956 ». Ces mots évoquent indubitablement ce qui donnait sens à sa vie, à savoir son sacerdoce sincère, son patriotisme flamboyant ainsi que son idéal scientifique.

 Après de brillantes études secondaires et universitaires, ordonné prêtre le 6 août 1922, il arrive au Collège de Kain en 1934 pour y enseigner les sciences jusqu’en juillet 1942, année où, recherché par la Gestapo, il prend le maquis. S’il échappe miraculeusement à la rafle du 22 juin 1942 à Mons, l’abbé Dropsy réapparaît au grand jour le 3 septembre 1944 lors de la libération de Tournai par les Alliés.

Pendant quatre années passées à informer les services de renseignements britanniques, à mettre en place des groupes de liaisons, à organiser des transports d’armes, des parachutages, des sabotages, à rapatrier des parachutistes alliés, à informer la population au travers de journaux clandestins, Georges Dropsy connut peu de répit.

Nommé Colonel honoraire de l’armée britannique après les hostilités, il fut décoré à maintes reprises tant au niveau national qu’international. En 1947, l’administration communale de Kain change le nom de la rue du Collège en « Rue Abbé Docteur G. L. Dropsy » en souvenir des actes de résistance du valeureux commandant du Refuge A30 de l’armée Secrète pendant la guerre 1940-45.

En 1952, Georges Dropsy est invité à rejoindre les rangs académiques de l’Université Catholique de Louvain. Doté d’une érudition extraordinaire et d’une capacité de travail considérable, il sera chargé de cours à l’Institut agronomique.

Sa santé chancelante l’oblige cependant à cesser ses activités dès octobre 1955. Il décède le 21 avril 1956., il n’est pas exagéré d’affirmer que la Résistance belge venait de perdre un de ses plus grands hommes.

L’Abbé Colonel Dropsy, ainsi que tous les Résistants, en particulier les Anciens Elèves du Collège de Kain dont le nom figure sur la stèle de marbre dans le grand hall, ont lutté contre l’Occupant en refusant l’ordre nouveau qui leur était imposé et en luttant avec acharnement contre le déficit de démocratie qui sévissait en Belgique entre 1940 et 1944. Ils nous montrent, à plus de 70 ans de distance, la voie de la citoyenneté responsable.
__________________________________________________________________________________________________________________

La reproduction même partielle des images de ce site ne peut se faire sans autorisation préalable , en aucun cas les copyrights et filigranes ne peuvent être effacés
__________________________________________________________________________________________________________________

Pour toutes questions ou renseignement sur le sujet me contacter via : Eddy

Tous droits réservés: www.in-memoria.be                                    HOME                                                    Dernière mise à jour  le 07/10/2018 .
__________________________________________________________________________________________________________________